samedi 24 mars 2012

Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines

Quelle ne fut pas ma surprise quand j'ai eu un e-mail de Pierre Thiry. Cet auteur que je ne connaissais pas, me proposait de me faire parvenir un exemplaire de son dernier ouvrage. Un conte qui narre les aventures de trois lapins courageux. Je l'ai également proposé à certains enfants du périscolaire dans le cadre du virus de la lecture !

°°° L'auteur °°°

Après avoir été vendeur de disques, administrateur de théâtre, programmateur de concerts, Pierre Thiry se consacre à présent à l'écriture et à l'animation d'ateliers d'écriture. Il aime flâner chez les bouquinistes, jouer du violoncelle, écrire le soir à la lueur d'une chandelle. Il est diplômé de l'Université de Rouen où il a obtenu une maîtrise en droit ainsi qu'un master-pro en sciences humaines et sociales mention sociologie.

°°° L'histoire °°°

A cette époque, Montceau-les-Mines était bien différent d'aujourd'hui.
— Oui, on sait déjà tout ça !!! répondrez-vous.
C'était la campagne, il n'y avait personne à part quelques lapins, il ne se passait rien du tout...

Ce n'est pas si simple, il se passait même bien des choses. Il y avait Arthur, Theobald et Justin, il y avait aussi la belle Ermelinde, il y avait encore... Isidore, il y avait enfin...

Mais je ne vais pas vous raconter toute l'histoire maintenant, il faut aussi ouvrir le livre et lire Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines alors vous apprendrez des choses qui vous étonneront peut-être. A cette époque, Montceau-les-Mines scintillait de poésie.

°°° Mon avis °°°



Voilà un conte moderne. Même si j'ai un peu de mal avec les contes modernes (oui, j'en suis restée aux frères Grimm et à Perrault -entre autres-) j'ai aimé cette histoire. Principalement parce qu'elle est pleine de références à d'autres contes ou histoires populaires mais aussi à d'autres oeuvres de la littérature.
La morale n'a rien d'exceptionnel, mais il est toujours agréable d'en lire une autre illustration !
J'ai beaucoup aimé le fait que les personnages soient des animaux (des lapins, des hermines et un... crocodile!) qui font tout comme les Hommes. Du coup, ça fait un peu un mixe entre les fables de la Fontaine et les contes du Chat Perchés ! Mais tout ceci dans une ville qui existe vraiment. Et c'est là que ce livre a un réel potentiel. Plus pour les enfants qui habitent soit à Montceau-les-Mines ou dans les environs que pour ceux qui sont d'un peu plus loin, mais je pense que placer une telle histoire dans une ville qui existe vraiment est une très bonne idée. Cela ne peut que nous pousser à nous interroger sur ce qu'il y avait AVANT et sur ce qu'il va se passer APRES.

J'ai beaucoup aimé la résonance et le rythme des mots et des phrases. Il faut dire que j'ai lu cette histoire à voix haute à un groupe d'enfants.
Néanmoins, certaines phrases étaient assez longues et pour de jeunes enfants, il était facile de décrocher. Surtout qu'il y a quelques longueurs au niveau des descriptions qui ont un peu lassé les enfants. Heureusement il y a beaucoup d'actions et de rebondissements, ainsi que de l'humour que les enfants peuvent comprendre (ce qui n'est pas toujours facile). Du coup, dans l'ensemble, les enfants ont bien aimé l'histoire. Ils ont beaucoup ri lorsque le crocodile tombe du plafond. Les répétitions des "oh là là" ou des "ouille ouille" leur ont vraiment plu.

Au niveau des illustrations, sachez que c'est le premier livre que Myriam Saci illustre. Elle avait lu le premier livre de Pierre Thiry et l'avait résumé en dessins. L'auteur a été séduit par l'idée et lui a proposé d'illustrer un conte. Elle a accepté.
Les plus petits ont bien aimé les dessins, même s'ils ont trouvé qu'il n'y en avait pas assez et que sur certains "on voit rien du tout, du tout !". Les plus grands ont trouvé qu' "Emma dessine mieux quand même, mais c'est quand même bien" .

En conclusion, je pense que ce conte est une belle découverte, et pour les enfants et pour moi-même ! L'histoire est très intéressante et captivante malgré quelques descriptions qui viennent alourdir le récit. Je pense que pour des enfants, les illustrations sont plus parlantes et qu'elles doivent compléter le texte.

En tout cas, je ne peux que remercier l'auteur pour m'avoir fait partager ce conte !
 Et merci pour la dédicace !!!!

°°° Informations sur le livre °°°

Editions : Book on Demand
Nombre de page : 68
Date de sortie : 2011
Prix : 11€

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour ce commentaire !! C'est grâce à vous que ce blog continue de vivre !
Trop de spams tuent les commentaires..... Je suis obligée de remettre la vérification des mots pour éviter d'avoir des spam à gogo ! Désolée pour vous !